L’amour

l'amourL’amour

Être amoureux ne relève pas d’un choix conscient et résonné mais d’une force venant de l’inconscient qui au travers de l’attraction pour l’autre, cherche un apaisement par rapport à une agitation, une dysharmonie, un stress, une blessure intérieure. C’est un dialogue d’inconscient à inconscient.
Les personnes s’attirent en écho à des blessures similaires dans l’espoir d’y trouver réparation et libération.
L’autre n’est qu’un miroir. Toutes les contrariétés vécues dans la relation trouve leur origine dans leur K.O intérieur.
L’amour, c’est accepter que le seul pouvoir qui soit le notre est celui de transformer notre vécu dans la relation à l’autre.
C’est affronter son ombre avec humilité et préserver l’autre de tout jugement en s’attaquant à sa propre douleur, à ses propres blessures qui conditionnent la perception de la réalité et donc de l’autre.
Pour avoir accès à l’harmonie affective tant désirée, il est nécessaire d’entamer un processus de deuil par rapport aux manques de notre passé.
Libérer en soi, toutes les peurs qui sont en nous vécues parfois comme du rejet, de l’abandon, de la disqualification…
Libérer en soi, toute la colère refoulée liée à notre impuissance…
Libérer en soi, toute la tristesse pour arriver à vivre ainsi alors que l’on aurait eu tellement droit à autre chose…
Un espace s’ouvrira en nous pour recevoir cet amour que lorsque nous aurons accompli le deuil de toutes les contractions liées aux émotions contenues, à la rébellion, à la rancœur,  au contrôle…Amour qui a toujours été là mais que nous pouvions plus voir, ni accueillir aveuglés que nous étions par la douleur de nos propres blessures.

Valérie RIVIÈRE
Psycho-Somatothérapeute
31 – Muret – Toulouse
 – Strasbourg – Aix

Publicités