Pourquoi arrêtons-nous une thérapie ?

2015..

Nous avons un système d’auto-sabotage et de résistances.
L’auto sabotage est crée par tout le système des résistances de l’Ego.
L’Ego, c’est une partie de nous, un système de protection qui est composé :

  • D’expériences
  • De traumatismes
  • De difficultés
  • De douleurs
  • De peines

Quand nous nous approchons de notre zone de douleurs, l’Ego en alerte orange se souvient d’une expérience passée. Face à cela, en bon système de protection, il va faire que nous restions dans notre zone de confort, c’est-à-dire ce que nous connaissons aujourd’hui.

Cette zone de confort, reste une souffrance mais une souffrance que nous connaissons avec des bénéfices secondaires comme rester victime d’une situation qui donne un « certain confort » et qui est parfois plus facile, que :

  • Je suis le créateur de ma vie
  • Je suis le créateur de ma souffrance
  • Je me prend en main
  • Je passe à autre chose
  • Je renonce à tous les bénéfices secondaires de ma souffrance
  • Je ne me plaint plus
  • J’avance
  • J’y vais

Pour un VRAI changement, demandez-vous :

  • Qu’est ce qui me retient dans cette zone où je suis aujourd’hui ?
  • A quoi je suis prêt à renoncer ?
  • Qu’est ce que je suis prêt à faire, à accueillir en moi, mes responsabilités, ma situation ?
  • Quand suis-je prêt à le faire ? maintenant ?

Si c’est OUI et qu’il y a un doute, des peurs, c’est normal. « Je vois, j’accueille tout cela et je continue  »

Avec un vrai OUI intérieur, sincèrement déclaré et déterminé, la VIE va vous accompagner, vous soutenir dans cette démarche de libération,même s’il y a des doutes. Elle va vous envoyer les personnes, les outils, les opportunités, un couché de soleil qui va vous émouvoir…

La persévérance fait la différence, la pratique fait le Maître

CoquelicotsSource : Ana Sandrea, Thérapeute et Coach intuitif

Valérie RIVIÈRE
Psycho-Somatothérapeute
31 – Muret – Toulouse

Publicités