Vie extérieure, monde intérieur

Petros Koublis SILENTIA

« Le monde extérieur est le reflet de notre monde intérieur. Le système est obsolète. Ce n’est pas la fin du monde, c’est la fin d’un mode pour un nouveau monde.
Tout n’est pas à jeter, mais en chacun de nous, retrouvons ce qui a été perdu en chemin, retournons-nous et remettons en question nos données inconscientes…
C’est remettre chaque partie de nous-même à leur juste place dans l’écoute de chacune d’elles en leurs donnant le pouvoir de s’exprimer, d’être vues, reconnues pour ce qu’elles sont en réalité et non ce que l’on croit qu’elles sont.
La souffrance du monde est le reflet de la souffrance de toutes nos parts intérieures. Se battre contre ou pour le monde extérieur, oui ! mais cela ne suffit pas.
Un allié est oublié… Il est temps que chacun prenne le courage au creux de leur main pour explorer le fond d’eux même.
Là est notre véritable responsabilité et si nous l’entendons pas, le monde extérieur nous le fera entendre sans relâche… »
Valérie Rivière

Valérie RIVIÈRE
Psycho-Somatothérapeute
31 – Muret – Toulouse – Strasbourg

Publicités